AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Play with me or sleep with me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L
avatar
Messages : 1544
Date d'inscription : 18/07/2017
Localisation : Chambre 5



Peeves
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Play with me or sleep with me   Dim 30 Juil - 20:30

Play with me or
sleep with me




"What will be your choice Kinky?"


Ok, je vous avoue avoir pas mal picolé cette nuit là, disons que j’avais retrouvé quelques camarades de jeu pour en profiter comme il se doit. J’étais pas mal amoché, je tenais toujours sur mes deux pieds certes, mais pour être franc je ne me souviens pas exactement de ce qui c’est passé la veille. Bref, j’ai joué les imbéciles, encore une fois.

« L ! C’est à ton tour mec ! »  Je n’en pouvais littéralement plu, je suffoquais totalement et avec cette chaleur étouffante qui ne cessait d’augmenter dans ce bar, cela ne m’aidait pas du tout. Mais pour être franc, ce soir là, nous avions décidé de lancé des paris. Des paris de toutes sortes, aussi étranges les uns que les autres, aussi stupides et moches, mais au moins, qu’est ce qu’on a bien rit. « Souviens toi mec, si tu perds ... » Tous s’étaient mis à rire. Bien évidement que l’on souhaitait tous que l’un d’entre nous échoue, pour lui infliger la punition absolue, car après tout, c’était ça qui se trouverait comique. « Ok, ok, comme si j’avais le choix de toute façon ! » Pour vous expliquer en gros, voici comment nous procédons lors de nos soirées paris. Premièrement nous nous rejoignons tous au bar aux alentours de 21h-21h30, autour d’une table, là où nous commandions toujours des tonnes de trucs à boire. On commence simplement par discuter, mettre un peu d’ambiance, quelques parties de poker, bref, rien de plus relaxant. Seulement aux alentour de 23h, lorsque le bar se trouve totalement rempli, nous lançons les paris. Bien évidement sans alcool c’est de suite beaucoup moins drôle et excitant, car après tout, comme dit précédemment, le but étant de faire échouer l’un d’entre nous. Mais afin que ce soit plus équitable, et que l’on ne se retrouve pas à s’acharner plus sur l’un que sur un autre, nous rédigeons les paris sur des morceaux de papier après avoir bien picoler, et chacun à notre tour, nous piochons. « Voyons voir si mister L va battre encore une fois son record ! » Tout en savourant ma bière, je piochais dans la casquette après avoir mélangé le tas. « Qui est ce qui a rédigé cette merd*** sérieusement ? » Je retournais le papier, face à mes camarades qui se foutaient royalement de moi. « Bon dieu, si tu échoues, je n’aurais plus aucune estime pour toi L ! » Je haussais simplement des épaules en guise de réponse, et déposais ma bière sur la table avant de finir par me lever avec un peu de difficulté. « Si j’échoue … » « Si tu échoues, tu vas devoir bais*** avec la personne qui t’aura piégé là-bas ! » Ils n’en pouvaient plus, ils ne cessaient de ricaner comme des imbéciles suite aux paroles de mon voisin de gauche, qui s’était mis à crier cela tout en me donnant une frappe dans le dos. « Prend ça avec toi ! » Je rattrapais un jeu de clés qu’on me jeta. « Pose pas de questions et fonce. » Ces enfo*** avaient vraiment prévu leur coup d'avance.

Je quittais alors le bar sans me retourner tandis que j’imaginais combien ils devaient tous rire encore de moi. Rajustant ma casquette tout en faisant en sorte que l’on puisse brièvement apercevoir mon regard, je regagnais les cuisines de l’hôtel alors qu’il se faisait tard. En chemin, je croisais quelques personnes, mais aucune qui ne semblait soupçonner mes intentions. Tant mieux, c’est ce qu’il me fallait jusqu’à que je regagne les cuisines, enfin, la réserve, surtout.

Avant d’y pénétrer, je jetais un dernier coup d’œil derrière moi, et lorsque je fus certain que nulle ombre ne m’avait suivi, j’insérais la clé dans la serrure et déverrouiller la porte avant de pénétrer l’enceinte des cuisines et repérer la réserve. À petit pas, je tentais de la regagner et espéré très fort que personne ne viendrait me rejoindre d’ici une minute ou deux. Alors que j’étais sur le point de me trouver à la hauteur de la grande porte, soudainement un bruit se fit entendre derrière moi. Surpris, mais surtout pris de panique, je me cachais derrière un meuble à vitesse grand v. Mince, je venais de me rendre compte que j’avais totalement oublié de refermer à clé derrière moi. J’étais foutu, oh oui.


© M



Revenir en haut Aller en bas
Kinky
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 18/12/2016



Wounded
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Play with me or sleep with me   Ven 4 Aoû - 0:19
Naïvement j'avais traîné mes baskets du côté des cuisines ce soir là.
La nuit était simple,presque trop calme lorsque j'avais émergé de mon sommeil bien trop agité. Les cauchemars tournant en boucle dans mon esprit me bouffaient petit à petit de l'intérieur alors que je peinais à les dominer. Tout en secouant la tête, mon corps s’était redressé lourdement du matelas avec une impression de scène déjà vécu auparavant. J’inspirais profondément, mes pensées se focalisaient sur une seule et unique chose : Dreamy. Ma raison disparaissait tellement vite que mes ressentis me dévoraient de façon pernicieuse. Je me retrouvais donc cloîtrer, comme un lion en cage, entre raison et sentiments.

Un premier levé avait été nécessaire. J'avais descendu d'une traite la bouteille se trouvant sur ma table de chevet mais… non. Ce n'était pas la solution. Détour aux toilettes. Puis je sentis mes membres s’engourdirent sous le poids de la fatigue, l’espoir m’étant permis je m'étais précipitée sous les draps pour finalement agir comme un hibou dès la lumière éteinte.
Un souffle brûlant échappa à mon contrôle. Désormais je pouvais percevoir la lutte que mon corps menait avec moi même. Une nouvelle respiration me fendit le coeur tandis que la faim s'installait au creux de mon ventre plaintif. Je fermais les yeux. Je tentais de ne pas y penser ! En vain.

Vainement, avec ma sublime démarche de pachyderme en perdition, j'avais atteint la porte des cuisines. Ma paume palpitante rencontra le froid intense du métal de la poignée que je fis pivoter bien vite. Je n’eus pas un seul mouvement de recul en voyant que tout était ouvert, ce n'était pas le cas d'habitude.
Mon sourcil se haussa pour bien vite retomber lorsque je pénétrais dans la pièce baignant dans l'obscurité de la nuit. Mon regard s’adaptait à la noirceur à mesure que j’avançais en direction de la réserve. C'est alors que je vis une ombre, une silhouette.
Un hoquet me traversa subitement ! J’allais hurler à plein poumons lorsque la personne m’en empêchait finalement. Mon regard croisa le sien sous la clarté faible de la lune. 
Ps : étant sur portable je mettrais un code tout beau dés que j'aurais mon ordi à disposition. Sorry ~ 
Revenir en haut Aller en bas
L
avatar
Messages : 1544
Date d'inscription : 18/07/2017
Localisation : Chambre 5



Peeves
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Play with me or sleep with me   Sam 5 Aoû - 15:30

Play with me or
sleep with me




"What will be your choice Kinky?"


Je me retenais de respirer croyant que si je le faisais, l’individu allait m’entendre et me découvrir sans plus tarder, bien qu’au fond, je sache que ce ne pouvait être une raison, mais disons que la peur qui s’emparait de tout mon être en ce moment même, ne me laissait pas tellement le choix. J’étais stupide. Alors que la porte s’ouvrait lentement tout en laissant pénétrer la lumière de l’extérieure, et, dessinant ainsi l’ombre de l’individu sur le sol, je pouvais clairement observer ses faits et gestes et apercevoir que celle-ci se dirigeait en ma direction jusqu’à ce que la porte finit par se refermer. Mal à l’aise, je ne savais que faire, et tentais de reculer vers l’arrière, malheureusement, seul un mur se présenta à moi. J’essayais de me calmer et fermer les paupières un bref un instant, le temps de réfléchir, puis les ouvris à nouveau. Ses pas qui résonnaient me firent comprendre qu’elle approchait davantage en ma direction. Je n’eu le choix que d’agir de cette façon, et me jetais sur la personne lorsque celle-ci finit par me découvrir. Une main couvrant sa bouche et l’autre l’attrapant à l’abdomen tout en l’attirant à moi, de dos, nos regards s’étaient précédemment croisés, suffisamment pour que je comprenne qu’il s’agissait d’une femme, pendant un bref instant. « N’aie pas peur, je ne te ferais aucun mal.» Lui avais-je chuchotais à l’oreille. « Je ne te demanderais simplement que ton silence en échange. » Je finis par la relâcher et  baisser davantage ma casquette tout en maintenant la visière de celle-ci afin de couvrir mon regard du sien, je ne voulais pas attirer encore plus l’attention. « Bon, puisqu’on en est là, autant aller droit au but. » J’évitais de relever trop la tête afin que nos regards ne se croisent pas, et toujours dos contre mur, je poursuivais, « Je dois accomplir un pari que j’ai relevé, alors fais comme si tu n’avais rien  vu, ce serait mieux pour toi. » Je me dirigeais en direction de la réserve et me dépêchais de prendre quelques trucs sans trop réfléchir. Je refermais la porte en vitesse et tournais la tête en direction de la cachette, « Merci pour ton si… » Elle n’y était plus, la jeune femme avait disparu. Cherchant du regard où elle pouvait bien se trouver je me hâtais pour fermer à clé la porte des cuisines afin de m’assurer qu’elle n’en sortirait pas si facilement. Continuant d’avancer je ne sais où, je tentais de la trouver. « Je t’avais demandé de ne pas agir bêtement, tu aurais pu t’en sortir intact. » Je savais qu’elle m’entendait, peu importe où elle se trouvait, mes paroles ne lui avaient pas échappé. « J’ai verrouillé la porte des cuisines, tu ne pourras pas sortir d’ici, alors si j’étais toi, je sortirais tout de suite de ma cachette. » Continuant à lui mettre la pression, je poursuivais, « Dans les pires des cas, je pourrais très bien te laisser ici toute la nuit, de toute évidence tu ne pourras pas sortir d’ici sans moi. Alors si je m’en vais, tu seras prise pour coupable. Qu’en dis-tu jeune demoiselle ? »

HRP:
 


© M



Revenir en haut Aller en bas
Kinky
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 18/12/2016



Wounded
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Play with me or sleep with me   Jeu 24 Aoû - 9:48
Q'uest ce que c'était ca ? Pour qui il se prenait ?! Et que faisait-il ici surtout ?

Une vague de questions déferla dans mon esprit déjà bien trop actif à cause de l'insomnie. Pourtant, je ne pus que faire mine de l'écouter parler, je ne comprenais pas réellement ses propos mais du moins j'acquiescais sagement lorsqu'il sembla me l'ordonner. Une fois qu'il me lâcha enfin, je glissais rapidement pour aller chercher mes gâteaux préférés cacher un peu plus loin, c'était une réserve que l'on pourrait qualifier de "privé" que j'aimais profondément et dont le partage s'effectuait rarement. Telle une petite souris, j'attrapais une multitude des biscuits en les planquant dans un sac que j'avais pensé à prendre. Mes gestes étaient rapides, précis. Pourtant, ce ne fut pas assez. J'entendis mon malfaiteur parler d'une voix clair alors que je m'apprêtais à le fuir. Un soupire las me fendit l'âme. Eh zut.

Coincée entre une rangée de meubles et un fourneau, je tentais de discerner où se trouvait l'homme en question. Le bruit distinct de la clef qui avait coulissé pour fermer la porte me revint en mémoire rapidement. Tout en cachant une grimace je me redressais nerveusement. Mes paumes tremblaient tout autant que le petit sac qu'elles agrippaient.

- Écoute.... je suis juste venue pour prendre à manger alors laisse moi tranquille. Je ne dirais rien, c'est promis !

Je me glissais dans l'ombre en attendant qu'il me trouve. Inutile d'aggraver mon cas davantage, ce n'était définitivement pas une bonne idee. De plus je n'étais clairement pas apte à faire le poid, Psycho aurait sans doute pu m'aiders mais ça aurait été à coup de couteau. Ce qui n'est pas à conseiller disons le clairement.

Ainsi j'attendais mon heure en tentant de faire taire la panique qui grimpait en moi sans cesse un peu plus. C'était clairement une mauvaise soirée, une mauvaise nuit voir une mauvaise mort tant je me dépatouillais difficilement avec les gens dans cet hôtel. Un nouveau soupire puis des yeux au ciel. Pourquoi fallait-il que je sois si faible enfin ?  
Revenir en haut Aller en bas
L
avatar
Messages : 1544
Date d'inscription : 18/07/2017
Localisation : Chambre 5



Peeves
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Play with me or sleep with me   Jeu 7 Sep - 14:26

Play with me or
sleep with me




"What will be your choice Kinky?"


Je continuais à errer dans le noir, tentant de retrouver cette personne qui, au lieu d’avoir voulu restée bien sage, avait préféré une partie de cache-cache. Tant pi, si c’était ce qu’elle souhaitait alors soit. Je n’allais non plus la laisser filer ainsi, de crainte qu’elle aille me dénoncer. Si seulement elle m’avait écouté au lieu de faire la bornée. Je lâchais simplement un long soupir tout en continuant d’avancer prudemment et prêtant l’oreille. « Alors ? Que préfères-tu ? » Fouillant un peu partout, derrières des meubles, ouvrant de grands placards et autres je continuais à chercher. « La solution une semble plus sage non ? Après tout si tu n’as rien à cacher et que tu comptes te taire pourquoi ne pas sortir simplement de ta cachette ? » Bon sang, je n’avais vraiment de te temps à perdre, les minutes s’écoulaient, les autres m’attendaient et si je ne revenais pas d’ici la fermeture du bar cela sera considéré comme si j’avais échoué. Mais ce n’était pas tout, on m’avait déjà attribué ma punition, punition qui m’obligerait à trouver un moyen pour faire en sorte que la dame accepte qu’on finisse tous les deux sous la couette. Quelle merde, la chance n’était pas de mon côté ce soir, je devrais faire sans. Alors que je m’éternisais toujours à chercher sans que la jeune inconnue ne m’ait répondu, finalement, après plusieurs longues minutes, elle se prononça.

Simplement venu chercher à manger ? Est-ce qu’elle se payait ma tête ? Devais-je rigoler ou bien ? Pourquoi s’il n’était que ça, ne sortait-elle pas de sa cachette et qu’on finisse tout cela bien gentiment ? Me dirigeant du côté où la voix s’était fait entendre, je finis par apercevoir une ombre se faufiler en vitesse et je pressais le pas, me perdant encore une fois, je prêtais davantage l’oreille, attentif au moindre bruit, j’étais certain qu’elle se trouvait non loin d’ici. « Ok, très bien. Alors si ce n’est que ça, sors de ta cachette. Je t’ai dis que je ne te ferai aucun mal. » Je gardais les yeux grands ouvert tout en tournant sur moi-même. Finissant par me lasser de l’attente et du silence, je me décidais. « Tu l’auras voulu. Je m’en vais, prends ça sur toi. » Je tournais les talons et me dirigeais vers les portes des cuisines tout en sortant les clés de mon jeans. « Passe une bonne soirée l’entêtée. » Sur ces mots j’enfonçais les clés dans la serrure .


© M



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Play with me or sleep with me   
Revenir en haut Aller en bas
 
Play with me or sleep with me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum
» Crocodile en Play maïs
» Pate à modeler Play-Doh
» Promos de Pâques sur Google Play
» Les loups ne se mangent pas entre eux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAT'S THE SPIRIT! :: Basement :: Cuisines-
Sauter vers: