Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
L
Peeves
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Jeu 2 Nov - 18:50
Codage made by. M
Mauvais présage

Feat. Kokoro, le gamin, couche culotte, la tarée



La colère ne parvenait à me quitter, je me sentais trahis, et plus les minutes s’écoulaient plus je finissais par croire que le destin s’acharnait contre moi. Comment se faisait-il que Kokoro connaisse ces deux là ? Pourquoi fallait-il que parmi tous les résidents qui puisse y avoir dans ce fichu hôtel, elle tombe sur deux personnes que je n’avais clairement envie de voir ? Le cas Azur ne m’aidait déjà pas, mais alors là, c’était la goutte de trop. Non, je ne pouvais rester ici plus longtemps, il me fallait déguerpir en vitesse, sur le champ.

Alors que je sirotais doucement mon cocktail au bar, laissant mon regard se perdre parmi le liquide coloré, je songeais à tout cela. Kokoro savait, elle avait parfaitement conscience qu’entre Passion et moi, régnait une sorte de tension, même si je n’étais rentré dans les détails, elle en avait pleinement conscience, et je n’arrivais toujours pas à croire qu’elle l’avait tout de même fait venir ici. Se moquait-elle de moi ? Je n’avais personne d’autre qu’elle, elle était ma seule confidente, la seule avec qui je pouvais tout partager, discuté de choses que je ne pouvais me permettre avec Dark, ni même avec Moon. Comment ne pas se sentir trahit ? Buvant d’une traite le reste de cet alcool, je laissais un petit soupir s’échapper d’entre mes lèvres avant de me décider à me lever et faire le tour de l’établissement. Marchant, découvrant, je rencontrais des personnes qui me demandaient de quel pays je venais, et très étrangement, je leur répondais facilement dans une langue étrangère, autre que l’anglais, tout en laissant quelques mots thaïlandais s’échapper de ma bouche de temps à autre. Il semblait vraiment que de mon vivant j’avais pu visiter beaucoup de pays. Mes souvenirs qui me revenaient tout doucement m’avaient fait ouverts les yeux sur beaucoup de choses dont je pouvais être fier tout en me débarrassant de toutes ces questions auxquelles je me posais, ainsi qu’aux choses que j’enviais aux mortels jusqu’à présent. J’avais pu profiter et su apprécié pleinement, et rien qu’avoir conscience de ceci, suffisait à apaiser un peu ma conscience submergée par les tourments.  Je continuais à avancer, à explorer avec les yeux tout en oubliant ce qui me fâchait il y a quelques minutes jusqu’à ce que mes jambes finissent par se figer sur place. Un sourire avait étiré mes lèvres tandis que mon visage se réchauffait tout doucement par les rayons de soleil. J’avançais à petits pas sur la grande terrasse, entièrement éblouis par le magnifique paysage aux couleurs chaudes qui s’offrait à moi. C’était magnifique. Penchant légèrement la tête sur le côté je laissais mon âme toute entière se perdre dans l’abîme, oubliant pendant l’espace d’un instant tout ce qui me préoccupait. Pouvais-je demeurer ainsi éternellement ? Si seulement. Je n’avais eu temps de profiter plus longuement de ce magnifique tableau qu’on tira doucement sur la manche de ma chemise. Mon regard se déporta sur cette enfant qui me demanda de me pencher à sa hauteur, semblant vouloir me confier quelque chose. Je me penchais alors sans plus tarder, et fus surpris lorsqu’elle entoura mon cou d’un collier fait de fleurs avant de se mette à sourire et m’offrir timidement un baiser sur la joue. Je ne pu m’empêcher de sourire à mon tour, surpris, quand soudainement quelqu’un la saisit par le poignet en l’éloignant de moi. Me redressant, j’observais silencieusement tandis que la jeune femme qui se trouvait à ses côtés, semblait la sermonner. Je ne parvenais à comprendre le moindre mot cette fois-ci. Je fronçais un peu des sourcils tout en la regardant faire avant qu’elle ne termine par s’avancer près de moi, à ma hauteur, tout en me dévisageant en silence. « Faîtes attention aux gens qui vous entourent, ne commettez pas la même erreur. » Me confiait-elle en anglais tandis que mes sourcils s’étaient encore plus froncés, ne saisissant le sens de ses paroles. Où voulait-elle en venir ? « Pardon ? » « Beaucoup trop de sang a déjà été versé, prenez garde. » Poursuivait-elle tout en continuant à me dévisager sombrement quelques instants avant de tourner les talons et disparaître avec la gamine. Me faisait-on une blague ? Ou bien était-ce simplement de coutume d’effrayer les touristes ainsi ? Ou encore ? Je n’avais su la rattraper, mon corps était resté paralysé sur place, me posant mille et une question en l’espace de quelques secondes. « C’était quoi ça ? »

To be continued ...





Revenir en haut Aller en bas
Never
Peeves
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Ven 3 Nov - 12:19
Tout le monde craque un jour !QUAND L'ÉTERNITÉ VEUT JOUER AVEC TES NERFS, ELLE VOIT LES CHOSES EN GRAND. AZUR•KOKORO• PAPY L•PASSION A la suite de mes mots, un pouffement provenant de Passion s'était fait entendre, comprenant que ma déclaration avait été amusante et bien prise de son coté. Un regard sur le plafond, je n'avais aucune idée de ce que nous pourrions faire dans cet antre si familier et si inconnu jusqu'au moment où la voix d'Azur pris toute mon attention. J'avais oublier le fait qu'il était vraiment un enfant qui avait besoin de Kokoro car après tout je ne les connaissais que très récemment.

Me relevant suite à la requête d'Azur, j'avais laisser un rire transparaître en entendant le surnom qu'il avait donné à cet homme qui se trouvait être L. Face à cette envie irréversible de ce petit être de vouloir retrouver sa mère fictive, j'avais hocher la tête avant d'ouvrir la porte de notre chambre pour m'engouffrer avec eux dans le couloir à la recherche de la raison de ma présence. Accompagner d'une Passion qui semblait assez proche de mon pseudo petit frère hyperactif qui cherchait dans les moindres recoins, nous marchions à la recherche de Kokoro, trouvant cela bizarre qu'elle ne soit dans ce corridor avec L. Peut-être étaient-ils tout simplement plus loin qui sait.

Visitant de nouveau l'hôtel, croisant certains employés, je me risquais de leur demander s'il n'avait pas vu une jeune femme ainsi qu'un homme mais hélas la réponse étant négative, je m'étais surpris à soupirer. Je n'aimais absolument pas jouer à cache-cache et c’était ce que la situation me faisait ressentir. Me tournant vers Azur, je m'étais approché de lui.

Toi qui connaît parfaitement Kokoro, tu ne saurais pas où elle pourrait être ?

Cette question était stupide, je me l'avouais à moi-même mais cela était étrange de ne l'avoir encore trouver avec la distance qu'on avait parcouru. S'était-elle perdue ? Sûrement et cela m'angoissait légèrement, la connaissant douce, mais je ne le montrais pas, arborant mon masque indifférent qui m'accompagnait sans arrêt. Reprenant donc la marche peut après sa réponse, nous étions de nouveau au point de départ : Aucun indice sur l'emplacement où pourrait se retrouver la mère d'Azur.
© YOU_COMPLETE_MESS


No one can stop meNo one else can see my sky
I can’t breathe, I can’t eat, I can’t sleep

Revenir en haut Aller en bas
Passion
Peeves
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Ven 10 Nov - 16:31
On est pas dans la merdeJuste avant que je ne pose m'a question, je n'avais pas remarqué qu'Azur était déjà en train de chercher Kokoro. C'est donc naturellement quand je posai ma question qu'Azur proposa qu'on aille la chercher ce qui me fit lever les yeux au ciel pendant une fraction de seconde, mais je lui fis quand même un petit sourire « Okey, on va la chercher » Never était déjà debout et avait lui aussi accepter la requête d'Azur d'un petit signe de tête. Je pris doucement le bras d'Azur et nous partons de la chambre.

J'avoue avoir espérée que quand nous avions ouvert la porte, que nos deux disparus soient derrière cette dernière ce qui ne fut malheureusement pas le cas. N'étends pas familiarisé avec les lieux nous avons d'abord chercher un peu au hasard et j'espérais que nous n'allions pas nous perdre dans cet hôtel encore inconnue et que j'aurais espéré visité autrement qu'en partant à la recherche de L et Kokoro, mais bon puisque Azur tenait à retrouver sa « maman » j'allais faire un petit effort tout de même. Never demandait aux employer s'ils n'avaient ne les avaient pas vus, car on sait jamais cela nous avancera peut-être, mais hélas pour nous les réponses étaient négatives. Je pouvais voir sur le visage de Never que cela commençais un peu à le fatiguer, mais le connaissant il ne dirait rien et continuerait de chercher Kokoro. Finalement, il se tourna vers Azur pour lui demander s'il savait où elle avait pu aller, question stupide en sachant qu'on ne savait même pas où nous étions nous-même, mais je préférais ne pas faire de remarque à cela.

Réfléchissant encore un peu je pris la parole chose que je n'avais faite depuis que nous étions sortis de la chambre. « On va continuer à chercher un peu, dans les couloirs peut-être qu'ils se sont éloigné et qu'ils se sont perdu ? Vu que nous ne sommes là que depuis peu, on ne connaît pas encore bien les lieux. » Je les regardais tour à tour avant de reprendre la marche, on finira bien par tomber sur eux.

Après un petit moment, je soupire de soulagement, j’aperçois enfin Kokoro seule et je regarde Azur « Regarde elle est là » Nous nous approchons d'elle et je n'ose pas demander où est L tout du moins je ne préfère pas et c'est mieux. Je regarde de nouveau Kokoro avec un petit sourire autant être un minimum sympa « Tu t'étais perdue ? »
© 2981 12289 0


Body Talk
You're always telling about a friend we share Please believe the moments I was there Myself to everyone Reminiscing to mark the time Missing your caress It makes me feel high again You try to take it to your face it's our love drug And this is why you raise your hands like this   Jin Akanishi - Body Talk

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Mar 28 Nov - 14:00
Maman a été kidnappé !


「Feat Maman, Noona, Hyung et un pabo
☽ Noona et Hyung sont vraiment gentils ! Ils voulaient bien cherche ma maman avec moi ! Et puis, je pense qu'eux aussi sont d'accord avec moi, L, c'est un pabo. Un pabo Hyung mais un pabo. Pabo, pabo, pabo. Vraiment. Tout moche, burk.

Très rapidement, je sortis de la pièce, suivi de Passion et de Never. En ne voyant pas ma maman près de la chambre, je fis une petite moue, déçu. Ne pas la voir ici ne fit que confirmer le kidnapping ! J'en suis certain qu'il l'a fait !

Un bras autour de celui de Passion et ma main dans celle de Never, je regardais tout autour de moi, afin de chercher ma maman. Je n'arrêtais pas de l'appeler, avec des larmes aux bords des yeux, triste de savoir que ma maman s'était fait kidnappé par un pabo. Par El Pabo, le pabo des pabos.

"Maman ?..."

Je finis par me détacher de Passion et Never, pour pouvoir chercher dans chaque recoin de cet hôtel. Ma maman est petite, elle peut être n'importe où ! Si ça se trouve, L l'a caché dans un meuble pour m'embêter ! Peut être même pour lui faire des choses de pabo ! J'espère que L est pas comme le Psykokwak...

J'entendis Never et je tourna ma tête vers lui, avec mes petits yeux larmoyants. Je secoua ma tête et frotta mes yeux.

"Non... Pabo a du la cacher ! J'en suis sûr !"

Puis, lorsque je vis ma maman, un grand sourire se plaça sur mon visage et je courus me jeter sur Kokoro, manquant de la faire tomber. Je la câlinais en me blottissant contre elle. Je suis plus grand que Maman alors ma menton repose sur son crâne. Je reniflais, en serrant son haut entre mes doigts.

"Maman... Ça va ? Pabo t'a fait du mal ? Il a été si méchant de te kidnapper.. J'ai eu si peur.."

Je me reculé légèrement, pour la regarder encore inquiet et paniqué. Je reniflais et essuya d'une main une petite larme qui voulait couler. Si le pabo lui avait fait du mal, je vengerais Maman ! J'irais dessiner sur son visage pendant la nuit, puis je mettrais pleins de paillettes sur ses vêtements !

"Je vengerais Maman ! J'ai déjà pleins d'idée de bêtises pour !"
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro
Lost Soul
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Jeu 30 Nov - 16:13
 
Ceci n'est pas une sex party

Alors que je cherche toujours mon chemin, j’entends quelqu’un courir vers moi. Je me retourne donc naturellement, curieuse de voir le visage de cette personne, mais elle me saute dessus avant que je ne puisse l’identifier. Pétrifiée, je n’arrive ni à bouger ni à crier. Puis tout mes muscles se détendent lorsque j’entends une voix familière. Ce « maman », je ne sais pas combien de fois je l’ai déjà entendu. Des petites larmes de soulagement coulent sur mes joues alors que je serre très fort Azur dans mes bras.

« Mais oui ça va, ne t’inquiète pas. Regarde, tous mes doigts sont là, j’ai perdu aucun morceau ! Et non, L n’a rien fait, et je ne veux pas que tu sois méchant avec lui ! Il n’a pas besoin de ça, et si on est là c’est pour que vous réussissiez enfin à vous entendre. »

Je lâche finalement Azur pour aller voir Never et Passion. Les pauvres, ils sont venus ici pour se reposer et ils se retrouvent à devoir me chercher. Je réponds à Passion : « Oui, je cherchais L. Il est parti précipitamment après notre discussion en dehors la chambre et je ne sais pas du tout où il est. Je m’en veux, c’est moi qui lui ai demandé de venir, je ne voulais pas que ça se passe comme ça. » Je fais une courte pause et baisse les yeux. « D’ailleurs Passion, je m’excuse envers toi aussi, si j’avais su que tu étais l’amie de Never, je ne t’aurais pas dit de venir. Je sais que les choses sont un peu tendues entre lui et toi en ce moment. »

Bon, voyons le bon côté des choses. Tout s’arrange peu à peu. J’ai retrouvé les autres, ou plutôt, ils m’ont retrouvée. Maintenant, il faut que je m’occupe de parler avec L et tout rentrera dans l’ordre ! Je regarde mes trois invités et leur demande : « Vous pensez qu’on devrait aller chercher L ou le laisser seul un moment et attendre qu’il revienne ? Après ce qui s’est passé, je n’ai pas envie de le brusquer ou de l’étouffer par ma présence. »

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
L
Peeves
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Jeu 30 Nov - 17:31
Codage made by. M
Mauvais présage

Feat. Kokoro, le gamin, couche culotte, la tarée



J’ignorais ce qui se passait vraiment et pourquoi donc cette femme s’était mise à me partager de telles choses, mais en toute honnêteté, je ne me sentais pas bien. J’avais la sensation qu’elle m’avertissait de choses qui allaient se produire dans un futur proche si je ne faisais rien pour empêcher tout cela. Quelque chose de mauvais allait se produire. Quelque chose qui, très certainement, engendrerait des conflits, et si je reprenais ses mots, du sang pourrait être versé. Nous ne pouvions mourir deux fois n’est ce pas ? Bien sûr que non, cela était impossible, mais alors pourquoi craignais-je autant ses paroles ? Pourquoi avais-je la sensation qu’elle ne racontait des balivernes ? Après tout personne n’était au courant au sujet de ce qui se tramait au sein de la bande, personne, et encore moins ici, en Thaïlande. Lisait-elle l’avenir ? Probablement, ce ne pouvait être que cela. Dans quoi m’étais-je embarqué ? Cette histoire n’aura-t-elle donc jamais de fin ? Il me fallait me ressaisir et oublier ce qui venait de se passer. Elle avait peut être simplement cherché à m’effrayer ? Qu’importe, j’allais faire abstraction de cet instant de frayeur et tenter de profiter de ce cours séjour sans me coltiner le reste. Je n’arrivais toujours pas y croire, Kokoro m’avait trahit et je me trouvais en la compagnie de trois autres personnes que j’aurais préféré éviter le plus au monde. Il n’était question que je la pardonne de si tôt.

Tentant de songer à autre chose, je partis à nouveau explorer la demeure, me perdant dans l’immense bâtisse, je finis par arrêter quelqu’un et lui demander où se trouvait le bar. Le remerciant après qu’il m’ait indiqué l’endroit, je décidais de tirer une clope. Je ne parvenais à oublier et cela commençait réellement à me travailler. Peut être devrais-je tenter de la retrouver et lui demander plus d’explications à tout cela ? Si ses propos étaient du sérieux ? Je savais que si je ne tentais rien, cela allait me rendre dingue. Oubliant le bar, j’écrasais le reste de ma clope et partis à la recherche de cette femme et de cette enfant. Il me fallait à tout pris la retrouver.


To be continued ...





Revenir en haut Aller en bas
Never
Peeves
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Dim 3 Déc - 20:13
Tout le monde craque un jour !QUAND L'ÉTERNITÉ VEUT JOUER AVEC TES NERFS, ELLE VOIT LES CHOSES EN GRAND. AZUR•KOKORO• PAPY L•PASSION Alors qu'on continuait à marcher, je tenais la main Azur,qui, à la vie de sa mère, venait de la lâcher pour tout simplement foncer droit vers cette femme si importante pour lui. Un sourire léger sur mes lèvres, je m'approchais d'eux, un peu attendrit face à la réaction de cet enfant qui avait eu vraiment peur.

Il agissait vraiment comme un gamin mais je ne pouvais lui en vouloir, regardant juste la scène qui s'offrait à Passion et moi, juste spectateur de ce qui se passait. Comprenant ainsi le principe du voyage, un léger sourcil lever se fit présent, comprenant que L avait de nouveau des problèmes avec les autres, chose si normal en voyant son caractère que je ne pouvais encadré.

Attendant que le jeune homme se calme, je voyais Kokoro s'approcher de nous, répondant finalement à Passion qui lui avait demander si elle s'était perdu, chose qu'elle nous confirma, expliquant le comment du pourquoi, ce qui me fit mécaniquement passer une main dans mes cheveux, comprenant que L était la cause de ce remue ménage. Décidement, il était doué pour mettre la pagaille mais la révélation de Kokoro vis à vis de ma confidente me fit arqué un sourcil pour me faire tourner la tête vers celle-ci.

Comment ça ?

Malgré mon statut de « meilleur ami », je ne savais que très peu de chose concernant Passion mais cela viendrait bien évidemment avec le temps, en espérant qu'elle daigne un peu plus me parler mais cela n'était pas de mon ressort.Essayant d'avoir un avis neutre sur la chose, je regardais Azur qui avait,semblerait-il, arrêter de pleurer mais vu ces dernières phrases, je ne pensais que cela était judicieux d'aller chercher le solitaire de service.

Je penses que ce serait mieux de le laisser seul, il reviendra de lui même un moment donner....
© YOU_COMPLETE_MESS


No one can stop meNo one else can see my sky
I can’t breathe, I can’t eat, I can’t sleep

Revenir en haut Aller en bas
Passion
Peeves
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Mer 20 Déc - 14:24
On est pas dans la merde

Je souris légèrement quand j'entends Azur dire qu'il se vengera de L et qu'il à plein d'idée de bêtises, sa candeur était amusante. Je regarde de nouveau Kokoro qui réponds en disant qu'elle s'est perdue en cherchant L, car, monsieur était parti après leur discussion. Kokoro s'adresse ensuite à moi en s'excusant et je fronce les sourcils quelques secondes quand elle ajoute qu'elle sait que c'est tendue entre lui et moi dernièrement, mais je me dis que ce n'est pas le moment pour ce genre de discussion et lui sourit quand même « Ce n'est rien comme tu l'as dit, tu ne pouvais pas savoir » Je soupire doucement en entendant la voix de Never qui me questionne et son regard poser sur moi, je tourne le mien vers lui et lui sourit « Je t'expliquerais plus tard » Phrase que je lui sortais un peu trop souvent, mais je n'avais pas envie d'en parler pour le moment et je n'avais pas envie non plus de le voir s’énerver.

Je regardais de nouveau Kokoro qui avait demander si on devrait aller chercher L ou bien le laisser tranquille, Never donne son avis en disant qu'il serait mieux de le laisser seul pour le moment et je hoche doucement la tête pour approuver « Je suis d'accord avec Never, s'il est parti, il reviendra sûrement une fois calmer et s'il tarde trop, on pourra toujours le chercher à ce moment-là ? »  Pour le moment, je trouvais que c'était le mieux à faire surtout si grincheux était énervé, c'était mieux de le laisser seule pour l'instant.  Je les regardais, on n'allait pas rester comme des abrutis finis dans le couloir « Bon puisqu'on est là, on peut aller faire un tour ? Ce baladé ou autre ? Je ne sais pas vous, mais j'ai un peu faim, donc on pourrait aller manger ? » J'avais proposé parce qu'en vrai, oui, chercher Kokoro m'avait donner l’appétit et je comptais bien me balader dans cet hôtel après «  Sauf si vous préférez faire autre chose et on se sépare ? » je ris un peu « En espérant que personne ne se perde cette fois si on le fait bien sûr »

© 2981 12289 0


Body Talk
You're always telling about a friend we share Please believe the moments I was there Myself to everyone Reminiscing to mark the time Missing your caress It makes me feel high again You try to take it to your face it's our love drug And this is why you raise your hands like this   Jin Akanishi - Body Talk

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Mar 26 Déc - 21:21
Mission retrouvé Maman : accompli !


「Feat Maman, Noona, Hyung et un pabo
☽ Ma maman allait bien ! J'étais tellement rassuré, même si je prévoyais de mener ma mission vengeance contre le pabo à son terme, maintenant que la mission retrouvage de Maman était terminé ! Parce que c'est à cause de PaboL que Maman s'est surement perdu. De toute façon, c'est toujours à cause de lui, na !

Je fis quand même une petite moue quand Maman me dit ne pas être méchant et de ne rien lui faire. Je le ferais quand même ! Une bêtise de plus ou de moins, on est plus à ça près. Maman a l'habitude me gronder et moi d'avoir peur quand elle crie. Parce que oui, Maman peut faire très très très peur !

"D'accord Maman."

Bon, Maman me connait assez bien pour savoir rien qu'avec ma voix et mes yeux que je comptais quand même le faire, mais bon, c'est drôle de faire des bêtises en même temps !

Quand Kokoro me lâcha pour aller vers Noona et Hyung, je fis une moue et ne tarda pas à la suivre, pour prendre son bras entre les miens, voulant rester coller à ma maman tel une colle rose avec un tutu. J'écoutais la conversation des grands, sans rien dire, juste en les regardant à tour de rôle.

Puis, Passion proposa de manger et là, j'oubliais toute ma tristesse et ma peur d'avant, pour me mettre à sautiller, des étoiles dans les yeux.

"MANGER ! Mangeeeeeeeeeeeeeer ! Manger manger manger !"

J'étais autant excité que si je venais de voir un papillon, juste parce que je voulais manger. Je veux toujours manger ! Ma curiosité apparu soudainement, en plus de mon excitation. Je me posa pleins de questions d'un seul coup et je m'éparpilla très rapidement entre celles-ci.

"Ils ont des carottes ici ? Du jus de carotte ? Et du chocolat ? Et des gâteaux ? Ils ont une grande cantine ? On va manger quoi ? Oh, il y a des papillons ici ? Je pourrais en attraper ? Et en ramener chez nous pour faire un copain à Carotte n°3 ?"
Revenir en haut Aller en bas
Kokoro
Lost Soul
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Mar 2 Jan - 16:16
 
Ceci n'est pas une sex party

Oups, est-ce que j’ai dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? Vu les réactions de Never et de Passion, je pense que oui. J’aurais dû réfléchir avant de parler. Et j’aurais dû réfléchir avant de les inviter. Et j’aurais dû réfléchir avant d’organiser ce maudit voyage...
Mais je préfère rester le plus positive possible, parce qu'il faut bien que je trouve un moyen de résoudre les problèmes que je viens de créer, et je ne peux pas le faire si je continue à m'occuper l'esprit inutilement en pensant sans cesse à tout ça. Je préfère me dire que nous venons d'arriver et espérer encore que tout puisse s’arranger le plus vite possible pour qu’on puisse tous passer un bon séjour, ou au moins un séjour supportable.

En attendant, tout le monde est d’accord sur un point : il vaut mieux laisser L seul pour l’instant. Ils n’ont pas tort. C’est plus sage d’attendre qu’il se calme et qu’il revienne de lui-même. Pendant ce temps là, je ferais mieux de bien réfléchir à un moyen de me faire pardonner, et surtout de faire cohabiter tout ce beau monde pendant quatre jours.

Puis Passion aborde l’un des passe-temps favoris d’Azur : manger ! Alors le "petit" s’emballe immédiatement et me lâche le bras qu’il tenait jusqu’alors pour aller sauter partout en posant mille et une questions à la suite comme il a l’art de le faire. Je me demande parfois s’il lui arrive même de respirer dans ces moments là tellement son débit paraît rapide et long. C’est une des choses qui m’amusent le plus chez lui, et il arrive à faire apparaître mon premier vrai sourire depuis que nous sommes arrivés ici.

Je vais prendre Azur par la main et ramène vers notre petit groupe dans l’espoir qu’il se calme un peu : « Je sais pas, on verra quand on trouvera un endroit où manger, et pour Carotte n°3 on verra plus tard, d’accord ? » Puis je me tourne vers Never et Passion et leur dit avec un timide sourire : « Allons-y ! ». Je me sens un peu gênée quand je parle avec eux, et eux doivent l'être encore plus. Je ne les connais pas vraiment, j’ai rencontré Never il y a peu de temps et je n’ai eu qu’une seule vraie conversation avec Passion, tout ce que je sais d’elle vient de L. Et maintenant ils se retrouvent au milieu de toute cette tension à cause de moi. J’espère qu’ils se sentiront un peu plus à l’aise une fois qu’on aura trouvé un endroit où manger.
« Je crois être passée devant un petit restaurant pendant que j’essayais de retrouver mon chemin, on pourrait aller le chercher ? »
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
L
Peeves
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   Mar 2 Jan - 22:32
Codage made by. M
Lassitude

Feat. Kokoro, le gamin, couche culotte, la tarée



Partant toujours à la recherche de cette femme, j’ignorais où j’allais et où je me trouvais, mais de toute évidence je ne pouvais me perdre, à moins que cette demeure regorge de lieux secrets ou interdits. Revenant sur mes pas, je pensais qu’il était ainsi la meilleure solution, peut être que la jeune fille y serait encore en train de jouer, ou alors peut être que d’autres personnes les auraient vu, qui sait. Alors que les heures défilaient sans que je ne m’en rende réellement compte, bien trop préoccupé par ma recherche, je terminais par atterrir dans l’un des restaurants de cet hôtel. Avançant à petits pas, l’odeur des bons plats exotiques me donnaient l’eau à la bouche, terminant par faire gargouiller mon estomac qui criait à présent famine. Bon sang, si je continuais ainsi je n’allais jamais terminer par la retrouver bien que quatre jours me suffiraient. En fait il me suffisait simplement d’aller à la réception, décrire cette femme et cette enfant, peut être qu’ils la reconnaîtront ? Ou peut être me faisais-je trop d’illusions. Qu’importe pour l’instant il était clair que je n’irai pas plus loin si je ne remplissais pas mon estomac avant. M’approchant du buffet à volonté, je demandais à une serveuse comment cela fonctionnait dans leur propre langue, me surprenant moi-même quant à mes capacités linguistiques. Était-ce du à ce que j’avais été de mon vivant ? À ce que j’avais pu accomplir malgré l’horreur que j’avais vécue ? Terminant par me servir et m’installer à une table, je ne perdis une seconde de plus afin de savourer tous ces mets. Que la nourriture était délicieuse ! Un vrai festin, je me régalais énormément, mais je pense que cela était ainsi avec toute autre nourriture différente que celle que nous consommions quotidiennement. Cette excursion aurait presque terminé par me faire oublier que j’étais venu accompagner de quatre autres personnes. Ces quatre autres qui d’ailleurs venaient d’entrer dans mon champ de vision.   


To be continued ...





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion   
Revenir en haut Aller en bas
 
Ceci n'est pas une sex party ft. Azur, L, Never & Passion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» lisez-ceci
» Party Burlesque 25-26 mars au Lush Renard à Paris
» Photos - Swap "Pyjama Party"
» Party in pink zumba - Le Samedi 27 Octobre 2012, de 8h à 12h.
» NOEL - CHRISTMAS PARTY / REVEILLON BALLISTIC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAT'S THE SPIRIT! :: Archives :: Dead RP-
Sauter vers: