AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jokeo
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 30/07/2017
Localisation : Dans son royaume



Poltergeist
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」   Mer 27 Déc - 13:56
La monodie d'une sirène


「Feat Kokoro
♧ La musique est toujours un outil idéale pour charmer une personne, surtout lorsque celle-ci est féminine. Le musique peut donner une ambiance plutôt agréable pour mieux draguer sa cible, sans avoir eu besoin de bonbon spécial Joker.
Et puis, la musique ne sert pas qu'à charmer des cœurs, comme peuvent le faire les sirènes. Un son mélodieux est toujours agréable à écouter, à apprécier autour d'un bon verre de vin ou d'une perle rare comme Kokoro.
Il me tardait d'entendre cette magnifique femme jouer du violon ou du piano. Je me demandais bien quel son elle pouvait m'offrir. Vu la beauté de cette femme, je n'avais pas mis en doute son talent musicale. Je la croyais et j'étais impatient de la voir en œuvre. Ce sont deux instruments digne d'un roi, il était normal qu'une perle rare comme elle me montre cela.

Après avoir payer nos deux verres, je m'étais levé en compagnie de Kokoro pour rejoindre la salle de musique. Bien sûr, j'avais remarqué sa grimace lorsqu'elle bu d'une traite le reste de son verre avant de me proposer d'aller à la salle de musique. Je l'avais aussi remarqué qu'elle s'était perdu dans ses pensées. Je ne l'avais pas questionné sur cela, ça aurait pu nuire à ma manipulation. Alors j'étais resté silencieux, sans la quitter du regard.

Pendant que nous marchions vers cette salle, j'avais très vite constaté qu'avec la petite taille de Kokoro, elle marchait moins vite que moi, ce qui me fit légèrement sourire. Je trouvais cela presque mignon. Je devais bien faire trente centimètres en plus qu'elle, ce qui me plaisait fortement. J'aime me sentir grand et puissant, ma taille m'aide pour ceci.
Vu que je suis un gentleman pour mieux conquérir le cœur des femmes, j'avais ralenti mon rythme de marche, pour avancer au même rythme que celui de Kokoro.

Une fois arrivé à la salle de musique, je lui avais ouvert la porte et la laissa rentrer en première. Je ferma la porte derrière nous puis avança un peu dans la pièce. Je trouvais l'atmosphère de cette salle plutôt agréable et idéale pour ma manipulation. Je me tourna vers Kokoro, en souriant légèrement.

"Je me demande bien quel son tu vas me jouer..~"


The Joker loves the King of Hearts card,
it can be even more imposing with
•Emi Setsuna

Revenir en haut Aller en bas
Kokoro
avatar
Messages : 469
Date d'inscription : 03/07/2017



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」   Mar 2 Jan - 17:14
 
La monodie d'une sirène

Ça ne m’arrive pas souvent de jouer pour des gens. Je l’ai déjà fait pour Azur, évidemment, et j’ai même essayer de lui apprendre comment faire. Mais il est toujours avec moi, alors ça ne compte pas vraiment. En fait, je n’ai jamais vraiment eu d’avis extérieur sur la façon dont je joue. Peut-être qu’en fait je suis une plus mauvaise pianiste que je le pense. Ce ne serait pas très grave, après tout, j’ai l’éternité pour me perfectionner, mais j’avoue que ce serait un petit coup à mon égo. J’aime beaucoup jouer, et trouve que je m’en sors quand même assez bien.

Il faut dire aussi que Jokeo peut être un peu intimidant, d’abord parce que je suis beaucoup plus petite que lui, mais peut-être que ça ne concerne que moi, mais surtout à cause de son air si sûr de lui et de ce mystère qu’il laisse planer autour de sa personne. Mais il est aussi plutôt gentil. Il a payé pour moi au bar, et j’ai aussi remarqué qu’il a ralenti quand il s'est rendu compte que j’avais du mal à le suivre avec mes petites jambes. Je lui ai souri timidement pour le remercier à défaut de pouvoir dire quoi que ce soit, un peu parce que j’avais presque couru pour ne pas être à la traîne jusqu’alors et que j’étais un petit peu essoufflée, mais surtout parce que je ne savais pas quoi lui dire. Enfin si, je savais. Un « merci » aurait sûrement fait l’affaire. En fait, je pense que je n’osais pas Comme je viens de le dire, Jokeo est un peu intimidant, mais je dois aussi avouer qu’il me plaît un peu, et que sur le moment, ce simple petit mot n’a tout simplement pas pu sortir de ma bouche.

Après quelques minutes, nous arrivons finalement à la salle de musique et, fidèle à son comportement de gentleman, il m’ouvre la porte. En entrant, j’allume instinctivement la lumière et vais m’installer devant le piano. "Je me demande bien quel son tu vas me jouer..~" me lance-t-il. En lui rendant son sourire, je lui réponds : « Je ne sais pas si tu vas aimer. C’est un peu répétitif, mais j’aime bien jouer ça quand j’ai envie de penser à autre chose. »

Alors je commence à jouer, sans le regarder d’abord, concentrée sur le mouvement de mes doigts sur les touches du piano. Puis après un moment, je lui lance quelques regards furtifs, curieuse de voir sa réaction et espérant pouvoir voir ce qu’il en pense.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Jokeo
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 30/07/2017
Localisation : Dans son royaume



Poltergeist
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」   Jeu 18 Jan - 14:34
La monodie d'une sirène


「Feat Kokoro
♧ Comment allais-je manipuler cette perle rare ? Je me posais bien la question. Je suis plutôt adepte dans la manipulation d'autrui, j'ai tendance à le faire très souvent, pour avoir de nombreuses cartes soumises à mes pieds. Un beau paquet de cartes, qui m'obéit comme je le veux. C'est mon petit plaisir personnel, d'avoir ces simples personnes qui me prennent pour un roi. Ce qui est normal, je suis un roi après tout. Et un roi a besoin d'une reine digne de ce nom. Cette Kokoro en avait le physique idéale. Même sa petite taille était parfaite, cela montrait bien que j'étais plus puissant. Mais malgré le fait que je manipule très souvent, je savais quand je devais être plus délicat pour avoir le cœur de ma victime. Si Kokoro était une perle rare, il fallait que je sois prudent. J'allais lui voler son organe vitale doucement, en me faisant passer pour le parfait gentleman qui ne s'en ai jamais pris aux autres. Kokoro est peut être une perle rare mais elle me semble me donner trop confiance. Quel naïveté.
Si seulement elle savait ce que je voulais vraiment, elle ne m'aurait jamais suivi.

Elle se mit rapidement à jouer, une musique qu'elle me dit apprécier lorsqu'elle veut penser à autre chose. Je l'écoute attentivement, suivant ses doigts bouger avec grâce sur les toucher. Mes yeux suivirent chaque mouvement, avant de remonter vers son visage, doucement. C'est une femme vraiment plaisante à regarder, une beauté particulière, moins courante. Une rareté comme je les aime.

Je devais bien l'admettre qu'elle était très douée pour jouer du piano. Je souriais légèrement, sans arrêter de l'écouter. Elle me semble de plus en plus parfaite. En plus d'être belle, elle est talentueuse. J'étais bien décidé à ne la laisser à personne. J'allais tout faire pour avoir son cœur, en commençant par des compliments. Une femme aime toujours les compliments, une femme est toujours plus facile à manipuler qu'un homme.

Puis, alors qu'elle joue toujours, je remarqua les regards furtifs de Kokoro. Une femme peut être très compréhensible sans parler. Je souriais, m'approchant du piano sans la quitter des yeux.

"C'est magnifique, cela ne m'étonne même pas qu'une si belle femme soit si talentueuse."


The Joker loves the King of Hearts card,
it can be even more imposing with
•Emi Setsuna

Revenir en haut Aller en bas
Kokoro
avatar
Messages : 469
Date d'inscription : 03/07/2017



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」   Mar 23 Jan - 18:42
 
La monodie d'une sirène

Je ne sais pas vraiment à quelle sorte de réaction je m’attendais. Peut-être que j’aurais pu lire sur son visage un peu d’étonnement, ou un petit sourire qui m’aurait indiqué qu’il aimait bien ce que je jouais. Ou alors peut-être que sa bouche se serait un peu tordue, signe que je ne serais pas aussi douée que je ne le pense. Mais tout ce que je peux percevoir, c'est son regard insistant que je sens glisser sur moi du bas vers le haut.

D’abord un peu déconcertée pendant quelques secondes, je me reprends très vite et joue comme si je n’avais rien vu. Quand j’y pense, je n’aurais pas dû être étonnée. Ce regard, je l’avais déjà vu un moment auparavant, au bar. Mais il y a un je-ne-sais-quoi qui fait que je n’arrive pas à m’y habituer. Je n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Peut-être que c’est seulement parce que je le connais à peine…

En tout cas, une chose est sûre et certaine maintenant : son invitation de ce soir n’était pas du tout innocente. Je ne peux pas dire que ça me déplaît, après tout, c’est toujours agréable de passer une soirée en bonne compagnie. Mais pour l’instant, bien que je ne puisse pas nier le fait que Jokeo est homme charmant, je suis pas particulièrement intéressée. Il faut dire que, encore une fois, je le connais à peine.

Au bout d’un moment, il s’approche de moi, et mes doigts se baladent toujours sur les touches du piano comme si de rien n’était. Puis il me dit en souriant :  « C'est magnifique, cela ne m'étonne même pas qu'une si belle femme soit si talentueuse. » Je tousse discrètement pour cacher ma soudaine envie de rire. J’apprécie le compliment, mais il est si peu subtil que c’en est presque comique. Je m’arrête de jouer, lève la tête vers lui, et lui réponds, les yeux rieurs : « Merci beaucoup, c’est très gentil, mais tu ne trouves pas que ton compliment est un peu exagéré ? »
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Jokeo
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 30/07/2017
Localisation : Dans son royaume



Poltergeist
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」   Mer 31 Jan - 17:15
La monodie d'une sirène


「Feat Kokoro
♧ Elle a ce quelque chose en plus, mais quoi ? Il fallait que je découvre cette chose qui faisait d'elle une perle rare. Cette chose qui n'est pas son incroyable beauté. Kokoro a quelque chose en plus, que j'ai toujours pas découvert. Ce n'est pas mon genre, je suis très observateur et je trouve très vite les faiblesses et choses particulières chez les autres. Mais là, c'était différent.

Bien sûr, je sais que mon regard insistant n'était pas discret, ce n'était pas le but. J'aime beaucoup faire remarquer à mes prochaines conquêtes qu'elles me plaisent et que la vue n'est pas désagréable. Je les compliment d'abord avec mon regard, en quelque sorte.  C'est la première chose à faire pour bien manipuler quelqu'un, la regarder avec insistance, avec désir pour qu'elle se sente envié.

Son toussotement me surpris légèrement. Puis ses mots. Bien sûr, je ne changea pas mon expression charmeur, je gardais ma surprise pour moi à l'intérieur. C'était bien la première fois qu'une femme ne rougit pas à ce genre de compliment. Intéressant. C'est peut être ça, cette chose en plus qu'à Kokoro. Je souriais toujours, d'une manière charmeur, séducteur. Elle avait arrêté de jouer et je m'appuyais sur le piano en me penchant vers elle.

"Je ne vois pas pourquoi j'exagérais, je ne faisais que dire mes pensées envers toi."

Ma main venait effleurer sa joue et je souriais toujours, en regardant chaque détail de son visage. Sa peau était douce, vraiment agréable à caresser. Je n'avais qu'une envie, l'embrasser et laisser des marques sur cette peau si belle. Je la regardais dans ses yeux, d'un regard charmeur et hypnotisant comme je savais si bien les faire.

"Ta beauté est vraiment particulière, mais très intéressante à regarder~"


The Joker loves the King of Hearts card,
it can be even more imposing with
•Emi Setsuna

Revenir en haut Aller en bas
Kokoro
avatar
Messages : 469
Date d'inscription : 03/07/2017



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」   Mer 7 Fév - 18:00
 
La monodie d'une sirène

Je le savais déjà dès les premières minutes passées avec cet homme, c'est quelque chose qui crève les yeux, mais il y a une chose dont je suis maintenant absolument certaine à propos de Jokeo : il est quelqu’un de sûr de lui. Très sûr de lui. Peut-être même un peu trop ?

La remarque que je lui ai faite n’a pas l’air d’avoir eu le moindre effet sur lui. Au contraire, il revient à la charge avec ses compliments exagérés, mais cette fois, même si je les trouve toujours aussi comiques que le premier, aucun son n’arrive à sortir de ma bouche. Parce qu’en parlant, il s’est approché, et je ne sais pas si c’est parce que n’y suis pas habituée ou si c’est à cause de son charme, mais cette proximité me trouble. Puis, lorsque sa main se pose sur ma joue, je sens mon visage s’embraser et mon cœur s’emballer dans ma poitrine. Mon regard enchaîné au sien, je comprends à peine ce qu’il me dit et reste immobile, bouche-bée.

Puis quelques secondes plus tard, je reprends mes esprits et me lève pour m’éloigner de Jokeo. Me tenant à une distance raisonnable de lui, je souris pour me donner un semblant d’assurance, même si je suis consciente que mes joues encore roses me trahissent : « Hé bien, on dirait que ce n’est pas vraiment ma musique qui t’intéresse ce soir. » Je ne peux pas dire que ça m’étonne. Je ne peux pas vraiment dire ça me déplaît non plus. Mais je n’ai pas envie qu’il se passe quoi que ce soit avec quelqu’un que je connais aussi peu. « Désolée si je te déçois, mais même si tu es de très bonne compagnie et que je passe une soirée assez agréable, je peux te dire que tu n’auras rien de moi ce soir. »
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Jokeo
avatar
Messages : 174
Date d'inscription : 30/07/2017
Localisation : Dans son royaume



Poltergeist
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」   Hier à 13:16
La monodie d'une sirène


「Feat Kokoro
♧ Les rougeurs. Cette couleur qui apparait sur les joues d'une personne, signe de gêne, signe que les mots ont été bien choisi pour faire réagir la personne. J'ai toujours apprécier de voir les joues plus rougies des autres. Cela montre bien mon effet sur elles. Voir des joues rouges me fait toujours sourire en coin, comme cette fois-là avec la belle Kokoro. Mon sourire était toujours aussi charmeur, aussi séducteur alors je ne la quittais pas du regard, avec des yeux presque hypnotisant.

Ce qui me faisait encore plus sourire, c'était sa réaction, autre que ses rougeurs. La voir immobile, la voix coupées sans doute par l'étonnement, à cause de mes mots bien choisi et flatteur.
Puis elle s'éloigna de moi. Petite biche apeurée ? Elle a l'air d'avoir compris que je suis le prédateur qui l'aurait. Cela aurait pu m'agacer mais le fait de savoir qu'elle serait plus résistante que les autres, qu'elle me semble plus intelligente me donna encore plus envie. Il faut mériter la perle rare, je ferais tout pour. Je n'abandonne jamais.

"Il est vrai que ta beauté m'attire énormément, tout comme ta beauté intérieur, mais ta musique également, il y a quelque chose, quand tu joues, de très envoutant et agréable."

Mon sourire était resté sur mon visage, malgré ses précédents mots m'avertissant que je n'aurais rien d'elle ce soir. J'allais toujours tenter, mon incroyable charme va finir par avoir raison d'elle.
Je m'asseyais sur le grand tabouret face au piano, laissant assez de place pour la jeune femme. Je la regardais, toujours avec ce regard si séducteur.

"Et si tu m'apprenais quelques notes, comment jouer de cet instrument. Je pourrais ensuite faire de même avec les cartes."

Ou jouer à mon jeu préféré, celui qui se passe dans un lit généralement.


The Joker loves the King of Hearts card,
it can be even more imposing with
•Emi Setsuna

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」   
Revenir en haut Aller en bas
 
La monodie d'une sirène「Feat Kokoro」
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NTO' feat. Lucariello - Nuje Vulimme 'na Speranza (napolitain +traduction en italien)
» You, alive ? Haha. Ϟ feat. Eun Ae
» Un p'tit coup vite fait, bien fait [PV: Jessica StJames feat Yitzhak Anavim]
» Curiosity is a bad sin ! feat. Heath
» Robinson et l'indigène Ϟ feat. Eun Ae

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAT'S THE SPIRIT! :: Central Wing :: Salle de Musique-
Sauter vers: