Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 EVENT SAINT VALENTIN - Une histoire de petits papiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Bad
Poltergeist
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: EVENT SAINT VALENTIN - Une histoire de petits papiers   Ven 16 Fév - 15:30
J'avais longuement regarder le papier figurant dans le hall ce matin. Longuement, très longuement. Cela avait laisser place à un profond amusement de ma part et sans attendre je n'avais cessé de songer à ces petits mots griffonés.


Hush/Bad



Rien de bien farfelu me diriez-vous, mais cette journée allait demeuré des plus prometteuses.
Finalement, l'heure fatidique s'était rapproché et l'activité au sein de l'hotel ne pouvait qu'en témoigner. Dans ce dédale de couloir rocambolesque, j'avais pu entrevoir des gens qui se taquinaient, se battaient, s'aimaient et autres. Le 14 février était toujours un instant particulier au sein de notre communauté et mon étonnement n'était que partiel. Je m'étais déplacée au milieu d'eux, observant leurs échanges troublants pour bien vite atterrir au troisième étage.

Une bouteille de bourbon à la main et deux verres dans l'autre, j'avançais au son de mes talons frappants le marbre courant sous mes pieds. Je m'étais vêtue simplement, une petite robe des plus délicate de couleur sombre, des bas légèrement troués et une paire de talons ayant un aspect typique des femmes fatales. Mes yeux avaient enfilés un smoky eyes superbe, mes lèvres portaient une teinte carmin farouche et le creux de ma nuque arborait mon plus beau parfum !

Oui, tout ceci était pour de "faux" mais j'appréciais l'idée de plaire à Hush le temps d'une soirée. Encore une. Ses grands yeux bleus qui papillonnaient parfois à ma simple vue me faisait sourire et cela m'apportais une certaine satisfaction presque délicieuse. Il avait beau jouer le rôle d'un homme fort, cette maladresse touchante qu'il avait parfois avait le don de me faire basculer dans un instant de joie sans m'y attendre. Je songeais à tout cela, me fixant devant la dite porte.
Mes yeux clairs balayèrent le couloir désert qu'était le nôtre. Nous étions peu ici et par chance l'agitation tumultueuse demeurait dans les étages inférieurs, ne laissant qu'un silence délicat à notre niveau.
Je toquais du bout d'une de mes phalanges en arrangeant machinalement ma tenue qui me faisait l'affront de sans cesse remonté.

Les minutes s'écoulèrent. J'esquissais de nouveau un sourire coquin en regardant ma montre; il devrait être dans son bain vu l'heure, surtout vu la séance de boxe que nous avions échangé. Evidemment, je ne l'avais pas prévenu et j'avais bien fait attention qu'il n'aperçoive pas l'annonce trônant dans le hall avec mille coeurs pour décorations.
A force d'être fière de mon petit stratagème, je manquais de faire tomber une coupe et la récupérais de juste à l'instant précis ou monsieur désira enfin oouvrir la porte. J'esquissais mon plus beau sourire en arborant une mine des plus joviale.

- Ah enfin ! Tu as failli faire attendre ta Valentine ! Pardonne-moi mais le vin va se réchauffer.

Je rentrais sans attendre dans l'antre de mon ami, non sans remarquer sa tenue débraillé. Je me retenais de rire en déposant les verres sur son bureau ainsi que la bouteille. Celle-ci s'ouvrit en un clin d'oeil m'ouvrant un certain appétit.

- On a été désigné par le grand patron comme "couple" pour la soirée.

Je pivotais avec aplomb, remplissant une des flûte du vin à la teinte délicate que j'avais ramené pour finalement lui tendre.

- Joyeuse Saint Valentin... Hush.

Le rose m'était presque monté aux joues alors que ma bouche souriait d'une façon beaucoup trop enthousiaste. Mes émotions me trahissaient et c'était bien la première fois.

Revenir en haut Aller en bas
Hush
Lost Soul
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: EVENT SAINT VALENTIN - Une histoire de petits papiers   Mer 21 Fév - 14:34
Quelle idée de faire du sport... Bon, ok, c'était toujours fun de faire de la boxe avec Bad. Même si faire tout et n'importe quoi avec Bad était à mes yeux forcément quelque chose de cool... Je ne le cache pas. Mais je n'aimais pas cette sensation de courbatures. Retourné à ma chambre, j'avais tenté des étirements pour éviter les pires courbatures, mais je crois que je n'étais jamais doué pour ça. Le sport avait aussi la mauvaise manie de m'épuiser. J'arrivais parfois à ne pas trop le montrer à Bad, pour ne pas qu'elle soit déçue ou qu'elle pense que c'était elle qui m'épuisait ou autre. Enfin je sais pas je me fais peut être des films tout seul haha.

En tout cas, rien de la particularité de cette journée ne m'avait sauté aux yeux pour le moment. Je ne pensais qu'à une chose, une bonne douche bien tiède pour détendre tout ce corps épuisé. Et croyez moi, j'en profitais au maximum une fois chez moi. Si bien, que j'avais vaguement entendu qu'on avait sonné ou frappé à ma porte une première fois. J'avais parfaitement entendu la deuxième quand je fus sorti de la salle de bain, la serviette autour de la taille, et en train de me sécher rapidement les cheveux d'une autre serviette... Mince alors. Qui vient me voir à cette heure là ?... Et pourquoi surtout ?

La petite serviette autour du cou, la grande à la taille j'allais voir à la porte et reconnu Bad. Je n'ouvrais pas de suite la porte. Pourquoi ?... Sa tenue. Pourquoi... S'habiller comme ça ?? Et euh. Non vraiment je ne comprend pas. Je me sens tout troublé en plus. Je crois que ça me fera toujours un choc émotionnel de la voir si sexy. Surtout qu'elle est sexy tout le temps, enfin. Je trouve. Mais là... Euh. Non mais c'est too sexy ?  Et si elle avait attiré le regard d'autres mecs ? Hush.. C'est pas le moment de penser de cette façon.

Je pris sur moi, sortis doucement de mon trouble et lui ouvrit la porte. Oh mon dieu... furent les premières pensées que j'eurent. Avant que je n'ouvre la bouche après elle.
- ... Ma Valentine ?... Et... Wow... Tu es... magnifique. Pourquoi j'ai la sensation que je suis encore passé à côté de quelque chose... Et d'avoir dit n'importe quoi aussi...

Elle m'expliqua que le patron de l'hotel nous avait mis en "couple". De nouveau, je crois que j'encaissais un nouveau choc. Non mais, comprenez que pour moi Bad... C'était... Une personne spéciale. Alors s'amuser avec ça... Il allait falloir tenter d'être crédible pour le prendre de la même manière... Allez Hush... REPRENDS TOI. J'avais le coeur en pagaille je crois.

Je pris le verre qu'elle me donnait en me souhaitant une joyeuse saint valentin. Je réalisais soudain. Mais comment je peux être autant à côté de la plaque ?!
- Bordel...  Mais oui ! Je crois que maintenant, elle pouvait comprendre que son Hush n'avait rien capté de la journée...  Joyeuse Saint-Valentin à toi aussi, Bad

Je la fixais, à la fois heureux qu'elle soit là, et parce que bordel... c'était Bad. Je pourrais passer des heures à la regarder. Je bus une gorgée de mon verre, histoire de tenter de ne pas trop montrer mon réel intérêt pour elle non plus. Comme si j'avais peur de gâcher l'instant. Je posais le verre sur la table.
- Attends deux secondes, que j'enfile quelque chose, parce que je crois que je vais finir par attraper froid si je reste comme ça. Moi ? Embarassé ? Nooon.... A peine. Hum. Je filais dans ma chambre afin de me mettre un peu à la hauteur de sa tenue sexy.

Je crois que je ne pourrais pas me sortir cette image de ma tête...



There was a time there was a life I was inside my head. Then finally I rested in your bed. The bars the dives the worst of vibes I thought had come to pass. But still I couldn't seem to make it last. I'd swallow the moon and the stars to follow the beat of your heart. So let's get high. Live until we die.

Revenir en haut Aller en bas
Bad
Poltergeist
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: EVENT SAINT VALENTIN - Une histoire de petits papiers   Lun 26 Fév - 22:28
J’avais souri bêtement en le voyant si démuni face à moi. Hush avait cet… cet aspect maladroit qui me laissait rêveuse. Premièrement parce que cela m’amusait et deuxièmement parce que cela me plaisait de plus ! C’était un petit effet de charme, un je ne sais quoi attrayant qui m’avait toujours plu en lui. Je le regardais perdre ses mots avant de les retrouver aussi vite pour finalement réaliser la situation actuelle : moi vêtue comme si nous sortions je ne sais où et lui arborant sa plus belle serviette de toilette.
Nous trinquons rapidement et c’est le cœur léger que je lui adresse un petit clin d’œil coquin tout en portant ma coupe à mes lèvres. Je l’observe avec soin, analysant son attitude si étonnante.
Mon regard glisse désormais contre lui. Il boit vite. Trop vite. Sans doute pour cacher le fait qu’il est mal à l’aise ?
Mon idée se confirme lorsqu’il se dépêche de filer pour se vêtir de vêtements. Je ris à moitié en le voyant détaler, c’est alors qu’une petite idée germe en moi et je m’empresse de l’exécuté. Mon corps se colle contre la porte venant tout juste de le voir disparaître. Je rigole déjà lorsque les mots m’échappent…

- Sinon ta tenue m’allait très bien ! Ca aurait mis un peu de piquant dans la soirée.

Je glousse malgré moi dans le creux de ma main avant d’onduler le long du bois avec impatience. J’ai hâte qu’on s’amuse tous les deux ! Cela m’avait manqué ! De plus une telle soirée laisse place à tellement de possibilités, de bêtises, ou même d’amour… ?
J’hausse les sourcils en remarquant que ma dernière pensée semblait des plus sérieuses. Mon esprit aurait-il un problème ? Cette question me trotte en boucle dans la tête tandis que les minutes défilent. Je soupire, je râle légèrement et finis mon verre pour en commencer un deuxième.

- Hush… Je m’en fous de comment tu es habillé. Allez ! Sors. J’ai juste envie de passer un moment avec toi… Je t’en supplie.

Ma voix s’est faite frêle, discrète, même suppliante. Mes phalanges parcourent le bois de la porte en espérant qu’une quelconque magie opère mais rien n’y fait, d’ordinaire je me serais énervé mais ce soir je n’ai pas l’envie. Alors, résignée, je me laisse glisser au sol.

- J’aurais du te le dire avant plutôt que de te prendre de cours… mais je trouvais bien de te faire cette surprise la. On passe si peu de temps ensemble ces derniers temps ! Enfin sauf pour la boxe…


Finalement, je finis allongée sur le lit. Ma robe remonte un peu mais je m’en fous, pour le moment j’attends que ma « diva » se prépare. Je n’ose prendre un autres verre de peur de gâcher l’ambiance par trop d’alcool… j’ai l’impression que pour la première fois de ma vie j’aimerais qu’il se passe un truc, que cette soirée se déroule sans tracas… Pour une abonnée au bazar c’est une première.
Un grincement significatif me fait lever brusquement de l’oreiller. La bouche grande ouverte, et les yeux aux aguets, j’attends d’apercevoir mon cavalier.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Re: EVENT SAINT VALENTIN - Une histoire de petits papiers   
Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT SAINT VALENTIN - Une histoire de petits papiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'origine et la coutume de la Saint-Valentin
» Ronde des cadeaux de Noël / carte de Saint-Valentin
» Et pour vous cette année, la Saint Valentin, ça donne quoi ?
» Cadeaux Royaux spécial Saint-valentin
» Les origines de la Saint-Valentin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAT'S THE SPIRIT! :: East Wing :: Chambres 200 à 300-
Sauter vers: