Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Secret Thoughts #01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Frost
Peeves
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://thatsthespirit.forumactif.org/t361-i-m-not-jack
PLUS D'INFORMATIONS
MessageSujet: Secret Thoughts #01   Jeu 3 Mai - 18:49
SEPTEMBRE 2017
Ce soir tu allais aider ta mère, comme d'habitude. Posément, tu tenais sa main en sautillant à ses côtés bien qu'il fasse noir. Tu n'aimais pas ces nuits d'hiver mais c'était le meilleur moment pour aider les plus démunis. Tout en trottinant, vos pas vous menèrent enfin vers le local où déjà plusieurs personnes s'activaient en portant d'énorme bidon de soupe, de plats chauds et autres.

D'un œil bienveillant ta mère te fit enfiler un tablier par-dessus ta doudoune déjà mordu par le froid. Un baiser sur le front et vous étiez déjà en place pour accueillir les personnes pauvrettes du quartier. De tes petites mains tu empoignais la louche avec force et te préparais à soigneusement les assiettes qu'on te donnait car au fond de voir la joie que tu pouvais insuffler par ce simple geste te rendait profondément heureux.


Un rêve, ce n’était qu’un rêve, mais si doux qu’il lui était impossible de se tromper. Venait-il de récupérer un vieux souvenir ? Il ne savait rien de la personne qu’il était avant, mais étrangement cela correspondait à ce qu’il était maintenant. Frost ouvre ses yeux, encore somnolant dans sa couette, il est pourtant bien éveillé entre deux états : incompréhension et assimilation d’une réalité où il était bel et bien adulte. Étrange rêve qui semait le doute en lui. Il se redresse, passe une main dans ses cheveux, l’autre appuyé derrière lui comme un levier pour le maintenir assis avant qu’il ne pousse sur ses jambes pour rencontrer la moquette de sa chambre de ses pieds. Une main contre sa nuque, le sol n’a rien de bien intéressant. Le givré est plongé dans ses pensées et elles sont confuses, de plus en plus. Lui qui n’avait que faire de savoir ce qu’il avait pu être au courant de sa vie humaine comprenait bien qu’il y avait une part de cette personne qui subsistait. Au fond, était-il possible de changer ? Les deux hypothèses se bousculaient dans sa tête.

D’un côté le contre, en accord avec cette vision étrange. Si tel était son passé alors il n’avait pas tant changé, il avait juste muri, pris des décisions qui étaient en harmonie avec son lui d’autrefois. Cela expliquerait par ailleurs l’absence de conflit interne. Il ne se sentait ni perdu, ni menacé ni étranger à lui-même. La continuité de sa vie après cette mort dont il n’avait nul souvenir lui faisait penser à un fait non accompli, à un but qu’il n’avait pas atteint de son vivant et qu’on lui permettait en étant là de toucher du doigt, peut-être. Où était-ce un tour cruel du destin ? Mais Frost ne s’était jamais senti captif ici, se disant qu’il y avait surement pire comme pénitence dans le cas où il serait coupable. La patience a toujours été son alliée et elle va de pair avec son tempérament calme. Il lui arrive évidemment, comme tout le monde d’avoir besoin d’autre chose, mais en soi, le lieu était assez vaste et ses lectures lui convenaient assez pour le transporter ailleurs. Frost n’était pas difficile et il pensait également au personnel. Sans parler d’un certain homme. Si les questions qu’il avait à son sujet n’obtenaient pas de réponses, il s’en contrefichait.

Le sourire du brun s’élargit, plus franc, plus visible. Il essayait de faire sens quad il n’y en avait pas besoin. Au fond, si tout cela lui arrivait, il y avait une raison et il était assez borné pour se dire que chaque chose viendrait en son temps.

D’un autre côté, il y avait le contre de cette théorie sans preuve à l’appui, celle qui lui faisait dire qu’il avait changé et que l’on pouvait s’écarter du premier sentier pour en gagner d’autres. Où ces derniers mèneraient-ils ? Aucune idée. Lui ne pensait pas être dans ce cas, mais nombre des résidents de l’hôtel devaient avoir cette sensation et ce besoin de savoir pourquoi. Lui se demandait plutôt la cause de ce changement. Il n’était pas expert, loin de là, il observait, toujours et lisait beaucoup. Des personnages fictifs pouvaient en effet avoir une dimension si humaine qu’il était difficile de se dire qu’ils n’existaient pas. Pourquoi ? Parce qu’il y a des évolutions. Bonnes, mauvaises, imprévisibles, impensables ? Tant de possibilité, sans compter les régressions. Causes ? Émotions, toujours. Fortes, intenses au point de briser ou de briller d’un éclat charmeur, de détourner et de renvoyer dans le miroir une image que l’on ne reconnait pas. Parce que l’attache de cet enfant qu’il était, lui avait eu cette chance, à son sens de s’y reconnaitre. Mais que devaient penser ceux qui n’y parvenaient pas ?

D’ailleurs, qui d’autre avait fait ce rêve ? Etait-il différent pour chacun ? Propre à chaque passé, un réel souvenir rattaché à qui s’impliquait ? Quel était le fonctionnement ? Comment pouvait-il en recevoir d’autres ? Est-ce qu’il le voulait ? Frost ébouriffe ses cheveux et soupire, se levant lentement pour faire craquer les os de son dos en s’étirant. Un coup d’œil au réveil indique qu’il est encore tôt. Huit heure du matin ne tardera pas à sonner et il prendra un peu l’air frais en espérant croiser ce courant d’air à le faire frissonner. Il était si facile d’avoir la tête remplie, mais tellement plus encore de tout oublier au profit d’une ombre qui passe et qui discrètement le dérobe de sa réflexion. Il ne s’en plaindra pas, cette ombre, elle lui plait et il a la conviction qu’en sa présence, tout est plus clair.
Revenir en haut Aller en bas
 
Secret Thoughts #01
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret diary of a demented housewife by Niamh Greene
» Rouen. Insolite et secret.
» Savez-vous garder un secret?
» LE SECRET DE L'AUBERGINE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
» Le Secret des Vikings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THAT'S THE SPIRIT! :: Central Wing :: Chambres 1 à 100-
Sauter vers: